FONCTIONNEMENT DU MAGNÉTISME

La nature profonde, véritable, du magnétisme demeure un mystère à bien des égards. Il est séduisant d’en parler en tant qu’énergie, car le terme est approprié, même s’il demeure vague et soulève des questions. De quelle énergie s’agit-il ? D’où provient-elle ? Comment expliquer son action curative ?

 

A défaut d’en avoir véritablement défini la nature, la physique enseigne qu’il est possible de magnétiser un corps simplement en l’entourant d’une charge électrique. Le phénomène de magnétisation est donc issu d’une action électrique. Cette démonstration s’avère particulièrement intéressante car il y a, dans le corps humain, une énergie électrique qui court le long du système nerveux et dont il a été possible de mesurer qu’elle correspond à un courant électrique de l’ordre de quelques millivolts.

 

Elle arrive en force au niveau des terminaisons des nerfs et irradie toutes les parties du corps. Cependant, elle se dégage avec une intensité particulière de certains endroits comme les yeux, les mains ou la poitrine, à cause de leur innervation très importante, ce qui explique pourquoi les magnétiseurs utilisent essentiellement les mains pour œuvrer lors des séances.

 

 

 

 

L’énergie magnétique s’extériorise en force par les trois premiers doigts ainsi que par la paume de la main.

Le magnétisme ne résulte donc pas d’un don qui serait réservé à quelques “élus” qui en disposeraient et non les autres mais fait partie des propriétés naturelles de tout corps humain : tout le monde disposant de cette circulation d’énergie électrique au sein de son corps, il est donc tout à fait possible à chacun d’en apprendre les techniques et de les mettre en pratique dans une relation d’aide visant à accompagner autrui vers un mieux-être. 

 

Ainsi que l’avait exprimé Mesmer, nous admettons l’idée, en magnétisme qu’il y a une force vitale qui circule au sein de l’organisme et que cette énergie est de nature électrique.

 

En effet, le corps humain est une machine complexe qui s’auto-guérit sans aide, grâce à sa force vitale. Lorsque l’on se blesse, sans gravité, lors d’une coupure, par exemple, cette force agit pour aider le corps à cicatriser : aucune pommade au monde ne pourrait cicatriser une plaie que l’on ferait à un cadavre car celui-ci en est précisément dépourvu. Cela montre bien que c’est la force vitale qui guérit, à condition toutefois que celle-ci soit bien équilibrée et suffisamment forte.

 

La médecine allopathique cherche généralement à diagnostiquer la maladie, puis après avoir trouvé l’élément responsable (microbe ou dérèglement), prescrit le plus souvent des médicaments pour neutraliser l’agent nocif. Le magnétisme, lui, agit sur la cause véritable de la présence du microbe ou du dérèglement responsable de la maladie, en apportant de la force vitale à l’organisme, afin que celui-ci supprime lui-même l’élément étranger (dans le cas d’un microbe) ou rétablisse l’équilibre (dans le cas d’un dérèglement).

 

Ainsi, lors d’une séance, l’action du magnétiseur consiste en ceci : produire de la force vitale et la donner à la personne reçue pour renforcer ce mécanisme naturel qui tend à l’auto-réparation ou guérison.

sourcehttps://www.ecolemagnetisme.com/fonctionnement-du-magnetisme/c-23.html